Prévenir la maladie du stress

Publié le par etre

pict01012

L'association Apprendre à être moins stressé - Prévenir la maladie du stress est un lieu d'apprentissage et de formation qui permet d'expérimenter et de mettre en pratique des techniques de relaxation et de prévention santé. C'est un lieu de recherche où chacun peut apprendre à connaître son fonctionnement et ses nécessités propres.

Nous vous proposons des exercices pour diminuer le stress, le prévenir et le réguler, trouver calme et tranquillité, en séances collectives et en séances individuelles.

Ce travail apprend à se relaxer, à garder le calme et faire quelque chose pour soi-même.

Nous vous informons aussi de la mise en place d'un nouveau service:

Le service SOS Bébé Qui Pleure : en séances individuelles ou en petits groupes, vous pouvez apprendre à répondre aux besoins des enfants, apprendre à calmer un enfant qui pleure, renouer les liens familiaux et vivre le calme affectueux.

Le stress, un défi à relever ...

Le stress, c'est la vie... c'est le mouvement, le changement, la capacité d'adaptation, c'est un processus de vie face aux situations que nous rencontrons.

C'est un processus indispensable au fonctionnement de la vie. Lorsque le stress devient chronique et que le niveau de stress est trop intense, il entraine un état de dysfonctionnement de la personne et empêche une vie pleine et satisfaisante. Il contribue à un mal de vivre, à un affaiblissement du système immunitaire et de toutes les fonctions primordiales ainsi qu'à l'apparition de différents troubles et maladies.

Une cascade d'hormones

Tout d'abord lorsque un stress survient, le corps réagit de façon mécanique, il produit de l'adrénaline et d'autres hormones pour mettre la personne en capacité de réagir immédiatement. Ensuite, il libère dans le sang du cholestérol, des acides gras et du sucre et les globules blancs sont inhibés... Enfin l'organisme fabrique de nouvelles hormones, dont les endorphines, le cortisol, la dopamine et la sérotonine à partir des réserves énergétiques (sucres, vitamines, acides gras, acides aminés etc...).

C'est une véritable cascade enchaine que le corps met en route...

Quand la situation stressante perdure, le corps entre en phase d'épuisement métabolique. Le stress devient chronique et affaiblit progressivement les organes, les tissus et les fluides corporels. Ce qui engendre alors : accélération du vieillissement, fatigue chronique, aggravation des problèmes respiratoires, migraine, obésité, fibromyalgie, états émotionnels confus, anxiétè etc...

Des habitudes et des réactions mécaniques

En approchant le corps par l'expérience, on s'aperçoit qu'il est réagit de façon mécanique aux stimulus extérieurs et intérieurs. Il met en route ces réactions enchaines automatiquement, par l'habitude, même si la situation de stress n'est plus la réalité du moment. C'est ce qui entraine un stress chronique et un dysfonctionnement de la personne.

Comprendre notre fonctionnement

La gestion du stress ne consiste donc pas à le supprimer ou à supprimer toutes les sources de stress mais à comprendre notre fonctionnement, qui nous sommes et à retrouver un état plein de Bien-être après des actions soutenues.

DSCF0625.JPG

Un mode de vie antistress alterne des moments d'action et des moments de relaxation. Ces moments de relâchement sont indispensables à une vie en pleine santé, ils permettent de se réguler, de se ressourcer et de stimuler la vitalité naturelle.

C'est par un apprentissage de notre fonctionnement global au niveau cognitif, émotionnel, postural et physiologique que nous pourrons équilibrer notre santé de façon durable et profonde. 

Un défi en perpetuel renouvellement !

Commenter cet article

Celibataire montpellier 09/10/2012 10:48

J'ai testé ces massages et vraiment relaxant et professionnel. Merci